Madagascar : agence immobilière contre les « mpanera »

Madagascar : agence immobilière contre les « mpanera »

Madagascar est toujours en crise et on ne voit pas encore le bout du tunnel apparaître. Pourtant, son secteur immobilier commence petit à petit à se remettre sur les rails et ce, grâce aux nombreux investisseurs qui profitent de la crise pour acquérir des biens immobiliers à bas prix.

En effet, depuis 2010, le prix de l’immobilier a gravement chuté dans la grande île et la crise, alors naissante, a fait fuir les étrangers pourtant source de revenus pour les malgaches propriétaires. Ils ont effectivement désertés le pays dès les premiers signes du pire qui attendait l’île. Suite à leur désertion, l’immobilier a sombré dans un trou profond et c’est seulement aujourd’hui que le secteur recommence à se relever même si l’offre dépasse toujours la demande.

Les offres de vente et de location sont effectivement en surnombre à Madagascar et rares sont les propriétaires qui trouvent des acquéreurs solvables et durables. Pour les agences immobilières, la situation est pire encore car les gens préfèrent se fier au bouche-à-oreille que de recourir à leurs services plus ou moins chers selon la société.

A noter toutefois que pour trouver un bien immobilier de qualité, sécurisé et réellement légal, seules les agences comme l’Ofim sont recommandées. Elles travaillent avec des professionnels et ont une expérience probante dans ce secteur. De plus, elles sont meilleures conseillères que les « mpanera » qu’on retrouve un peu partout actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé