L’immobilier en constante évolution depuis 2001

L’immobilier en constante évolution depuis 2001

D’après les rapports entrepris par les différents centres d’études sur le secteur de l’habitat à Madagascar, l’immobilier serait en constante évolution depuis déjà plus de 10 ans. En effet, le boom immobilier de 2001, à l’époque de l’éclipse solaire, semble s’être établi de manière assez permanente dans ce secteur.

1997 pour un programme de construction immobilière massive dans toute l’ile

L’année 1997 a été marquée à Madagascar par la prise de décision de son gouvernement d’opter pour un programme de construction immobilière massive sur l’ensemble de son territoire. Effectivement, l’Etat malgache prévoyait l’apparition de 35 000 nouveaux logements par an à partir de cette date, chiffre qui a été figé en début du projet, mais qui, à l’aide de l’intervention de plusieurs opérateurs immobiliers nationaux et internationaux, a pu être effectif pour 22 000 constructions en 2001. Le choix a été donné à ces différents acteurs pour leur permettre de construire aussi bien des logements d’habitation, des infrastructures immobilières ou des immeubles d’entreprises. A partir de 1997, même si les 35 000 constructions n’ont pu être atteintes, ce fut le début d’un véritable boom immobilier pour le territoire malgache.

70 000 logements par an en construction à Madagascar

Grâce à l’apparition de ce projet de construction d’envergure nationale, les chiffres n’ont cessé d’augmenter sur tout le territoire malgache. En effet, le pays construit, depuis, environ 70 000 logements par année, chiffre qui semble pourtant encore insuffisant pour repondre à la demande hautement en hausse. Les villes comme Diego-Suarez sont particulièrement demandeuses surtout en ce qui concerne les constructions individuelles. Il faut savoir qu’en 20 ans, la demande s’est multipliée par quatre avec 5 000 demandes en 1970 contre 18 000 en 2000.

L’immobilier toujours aussi florissant en 2014

Plusieurs années après le début de ce boom immobilier à Madagascar, le secteur reste toujours aussi florissant. Malgré une longue période de transition qui a duré 5 ans, les projets immobiliers ne se font pas rares sur le territoire malgache. On compte, notamment plusieurs constructions de luxe de grande envergure, tout comme la construction de projets de construction professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé