Les prêts immobiliers à Madagascar

Les prêts immobiliers à Madagascar

Dans le contexte de la crise actuelle qui touche tous les secteurs d’activités, le secteur de l’immobilier à Madagascar n’est pas épargné et constate une forte baisse d’achat. Les banques l’ont bien comprise et rivalisent afin d’offrir des offres de prêts à des taux imbattables et dans les meilleurs conditions.

Les offres de prêts ne sont encore qu’à leurs prémices à Madagascar et doit encore traverser la barrière des mentalités quelque peu réticentes à ce genre de pratique. Malgré tout, la tendance se confirme notamment avec le succès que remportent les offres d’emprunt auprès des banques. Ces dernières, conscientes des difficultés économiques actuelles, ont créés des offres sur mesure facilitant l’acquisition d’un bien immobilier par les ménages malgaches.

Ces offres très attractives, auparavant réservées aux cadres et aux simples salariés, sont désormais accessibles à tous les clients sous certaines conditions. Malgaches ou étrangers, ils sont nombreux à se tourner vers les banques qui proposent aujourd’hui des offres de crédits très avantageuses.

En outre, les crédits immobiliers ne sont pas seulement destinés à l’acquisition d’un bien immobilier mais peuvent aussi servir à la rénovation, à la construction, aux travaux de finition ou encore à l’extension d’une maison. Elles se révèlent très intéressantes pour les familles qui ont épuisés leur budget ou qui manque de financement pour achever leur maison.

De nombreux établissements bancaires proposent ainsi des crédits immobiliers à des taux très variés avec des délais de remboursements assez longs. Mais la plus attrayante reste la nouvelle offre de la banque BOA Madagascar, qualifiée de révolutionnaire. Son prêt immobilier Akany est sans conteste la meilleure offre sur le marché. Son taux unique de 12% avec un remboursement échelonné sur un délai maximum de 17 ans en fait rêver plus d’un. Avec cette offre, les rêves et les projets semblent de plus en plus accessibles.

Seul inconvénient du crédit, la réalisation des travaux doit être exécutée par une entreprise agrée par la banque, une contrainte qui risque de ne pas plaire à certains. Pour Abdallah Ikched, directeur général adjoint de la banque « C’est une condition qui garantit que les travaux seront réalisés par des professionnels, qui vont le terminer jusqu’au bout et avec la qualité nécessaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé