Le processus d’achat immobilier à Madagascar

Le processus d’achat immobilier à Madagascar

Acheter un bien immobilier à Madagascar est désormais possible aux étrangers à condition que ces derniers respectent toutes les conditions requises.

Le respect de ces conditions est généralement faisable, mais c’est toujours au niveau paperasse et légalisation que les futurs acquéreurs bloquent, car il faut savoir qu’acheter un terrain dans la grande île n’a rien de l’achat d’un terrain en France. Il convient d’y apporter quelques explications.

Pour acheter un bien immobilier à Madagascar, il est recommandé de faire appel à un notaire. Toutefois, il faut se méfier, car les tâches du notaire malgache se limitent à rédiger l’acte de vente, à vérifier les authentifications requises, à s’assurer de la signature du contrat entre vendeur et acheteur et à remettre officiellement l’acte notarié aux deux partis concernés.

Pour les autres transactions comme le paiement ou l’obtention du titre de propriété, les deux partis devront se débrouiller sans le notaire. Autant dire, que le notaire ne fait que le boulot pépère et ce sont ses clients qui font le vrai boulot.

Pour récupérer le titre de propriété, l’acheteur doit se rendre à la Conservation Foncière de la Propriété Privée et y présenter l’acte notarié délivré par le notaire ainsi qu’une copie du titre foncier que le vendeur devra vous remettre durant la signature de l’acte de vente. Une fois ces documents présentés à ce service, vous devrez attendre au moins une semaine pour que le titre de propriété vous soit délivré. Là encore, ce sera à vous d’aller le chercher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé