Ankadimbahoaka – Magasins et logements de luxe sur 30 ha

Ankadimbahoaka – Magasins et logements de luxe sur 30 ha

cite des millesLa cité des mille aura un nouveau visage, d’ici quelques années. Un plan d’urbanisme a été adopté, pour lui donner un second souffle.

Des immeubles et des routes à quatre voies vont remplacer la plaine marécageuse et les cases au sud de Tanà ainsi que la route trop étroite pour les camions transportant plusieurs tonnes de marchandises sur la route d’Ankadimbahoaka et sur la bretelle reliant Ankadim­bahoaka au By pass, prochainement. Le conseil de gouvernement a voté, mardi, le projet de décret, portant approbation du plan d’urbanisme de détail (PUDé) de la bretelle By pass-Ankadim­bahoaka et ses zones périphériques. « Ankadimbahoaka et sa périphérique, vaut zone d’utilité publique avec toutes les conséquences de droit », a précisé le communiqué du conseil de gouvernement. Cette zone s’étend sur une superficie de 30 hectares en moyenne selon Arinesa Rafanoharantsoa, architecte et concepteur du PUDé.

Harimanana Rabe, directeur de la planification au sein de la vice-primature chargée du Développement et de l’aménagement du Territoire interpelle ainsi l’opinion sur la conséquence de l’adoption de ce décret. « Toute personne ayant un terrain ou souhaitant acquérir un terrain pour une quelconque construction sur cette zone devrait désormais consulter la commune urbaine d’Anta­nanarivo ainsi que la vice-primature chargée du Dévelop­pement et de l’aménagement du Territoire, pour ne pas être victime d’une mauvaise surprise », a-t-il lancé. Aussi, toute construction ne respectant pas le plan inscrit dans ce PUDé sera bannie. Une extension de la route entre le rond point d’Ankadim­bahoaka et le pont de Tanjombato est tout d’abord prévue. Elle sera à quatre voies.

Extension de la route
La zone au delà de 40 mètres au nord et 30 mètres au sud de l’axe principal de la bretelle Ankadimbahoaka-By pass est également interdite à la construction. Elle sera destinée à l’extension de cette voie. Des voies primaires d’une emprise de 15 mètres et des voies secondaires de 12,9 à 15,80 mètres sont aussi prévues pour desservir la zone. « Tous les immeubles destinés à l’activité commer­ciale au rez de chaussée et les logements à l’étage, vont se trouver désormais au premier plan et en bord de route. Il n’y aura plus de construction au second et au troisième plan, dans cette zone », a souligné Arinesa Rafanoharantsoa.

Mais la réalisation d’un tel projet ambitieux risque de faire face à une forte contestation. « Nous n’allons pas accepter facilement la démolition d’une cinquantaine de maisons entre le rond point d’Ankadimbahoaka jusqu’au pont de Tanjombato. Il y a également, au moins une dizaine de maisons menacées le long de la bretelle. Aucune compensation n’est pourtant prévue après la démolition de ces maisons jusqu’à aujourd’hui », a confié une commerçante à Ankadim­bahoaka. Mais une source auprès de la vice-primature a confié que ce PUDé est maintenant une loi. « Tous le monde devrait se soumettre à la loi », conclut la source.

Vonjy Radasimalala
Jeudi 17 janvier 2013  source lexpressmada.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé